Légion Saint Pierre  : site officiel du club de foot de BREST - footeo

Clap de fin au Valy sur une victoire

9 mai 2016 - 14:59

C'est à un match typique de fin de saison, joué dans un très bon esprit,  auquel on a assisté hier pour ce dernier rendez-vous à domicile contre nos voisins de la Cavale Blanche, et le moins que l'on puisse dire, c'est que cette victoire fut amplement méritée face à une courageuse équipe adverse.

La 1ère occasion franche sera d'ailleurs l'oeuvre de la Cavale, une perte de balle de Florian R. mettant en bonne position leur attaquant, et il faudra une superbe parade de Momo, à l'image de sa saison pleine,  pour empêcher l'ouverture du score (8ème). Cela aurait sanctionné une entame brouillonne de nos légionnaires, avec des pertes de balles nombreuses.

Mais le propre des grandes équipes est aussi de savoir faire preuve de réalisme...A la 15ème, un beau déboulé de Florian Lamanda voit celui-ci déposer la balle sur le crane malin de Yann Tiiiiffoche , sa tête plongeante laissant béat d'admiration le gardien adverse. Réussissant à se relever, Yann pouvait recevoir les félicitations pour ce 1-0 (15ème) !

Réalisme je disais ? Sur un coup-franc que l'on qualifiera de feuille morte, et c'est surement les plus beaux, Anthony Da Silva portait le score à 2-0 à la 22ème minute.

Ce que l'on ne savait pas alors, c'était que ce fut le dernier moment de réalisme de ce match, une petite maladresse parfois dans les tentatives, et surtout une grande qualité des arrêts de gardiens, empêchant dès lors le score d'évoluer.

Il serait trop long d'énumérer toutes ces occasions tant elles furent nombreuses, soumettant à la frustration les nombreux spectateurs présents . Ah qu'il aurait été bon qu'un troisième but fut inscrit, juste pour ne plus entendre les suppliques abruties du supporter (ah non, pas le bon mot...) collé à la buvette, et même si son chien  semblait tout autant que nous espérer le silence, force est de constater que grâce ne nous fut pas rendue...

Et pourtant, le jeu déployé par nos joueurs méritait récompense, et plus d'une fois qu'à son tour l'occasion s'est présentée, la plus symbolique étant peut-être ce tir de Nico à la (19)76 ème fracassant pleine face le montant gauche qui n'était pourtant pas carré (40 ans déjà, les Verts !) ...

Jimmy fera également en sorte de ne pas passer son tour en acte de vendange, et il serait vain (tiens, pas mal celle-là !) d'en faire le décompte exact. Georges pouvait faire tourner, permettant ainsi au jeune Cyril de faire ses premiers pas en équipe fanion, l'arbitre mettant fin à la rencontre sur cette victoire que l'on pourrait qualifier de formalité.

Il reste dès lors un match à jouer sur le superbe stade de l'Aberic à Portsall, une rencontre qui nous rappelle, en faisant appel aux mathématiques, que le titre est encore possible à décrocher. Il faudrait un bon concours de circonstances favorables, certes, mais au possible nul n'est interdit...

Commentaires

Aucun événement